Précisions cartographiques

Localisation des élèves et des étudiants

La localisation des élèves et des étudiants a été faite par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur sur la base du code postal de leur lieu de résidence ou de l’établissement d’enseignement où ils sont inscrits à différents moments de leur vie selon les indicateurs observés :

  • Indicateurs au secondaire pour les suivis de cohortes : lieu de résidence de l'élève au 30 septembre de l'année de sa première inscription en 1re secondaire. Les jeunes qui s'inscrivent pour la première fois en 1re secondaire après cette date ne sont pas inclus dans les calculs;
  • Indicateurs au secondaire pour les sorties sans diplôme : lieu de résidence de l'élève pour l'année considérée;
  • Indicateurs au collégial : localisation de l'établissement d’enseignement de l'étudiant au moment de sa première inscription au collégial.

 

Découpages territoriaux disponibles

Les découpages territoriaux disponibles actuellement sur CartoJeunes sont les suivants :

  • Dans le cas des indicateurs scolaires au secondaire : province, régions administratives, municipalités régionales de comté (MRC), municipalités et arrondissements (ou secteurs) des grandes villes du Québec;
  • Dans le cas des indicateurs scolaires au collégial : province et régions administratives;
  • Dans le cas des indicateurs des conditions de vie: province, régions administratives, municipalités régionales de comté (MRC), municipalités et arrondissements (ou secteurs) des grandes villes du Québec.

Les découpages territoriaux disponibles actuellement sur le portail Laval sont les suivants :

  • Dans le cas des indicateurs scolaires au secondaire : province, région-MRC-Ville de Laval, bureaux municipaux de Laval et districts électoraux de Laval;
  • Dans le cas des indicateurs scolaires au collégial : province et région-MRC-Ville de Laval;
  • Dans le cas des indicateurs des conditions de vie: province, région-MRC-Ville de Laval, bureaux municipaux de Laval et districts électoraux de Laval.

 

Couleurs

Dans un souci de mobilisation, une gradation du rouge au vert a été utilisée afin de montrer la performance à un indicateur lorsque cela était possible (exemples : taux de chômage ou taux de sorties sans diplôme), le vert foncé illustrant un idéal à atteindre. Pour les autres indicateurs (taux d’accès à la formation professionnelle, langue parlée à la maison, etc.), un dégradé neutre du vert pâle au bleu foncé a été utilisé, le bleu foncé indiquant une forte intensité du phénomène observé.

 

Territoires municipalisés et territoires non organisés

Dans CartoJeunes, seuls les territoires municipalisés présentent une trame de couleur dans la représentation cartographique des données afin de mieux refléter la réalité de l'occupation du territoire québécois. Les territoires municipalisés font référence aux municipalités locales québécoises ayant l'une des désignations suivantes : municipalité, ville, paroisse, village, canton et cantons unis. Ils comprennent également les entités territoriales réservées aux Amérindiens et aux Inuits (réserves indiennes, terres réservées inuites, terres réservées cries et terres réservées naskapies) même si elles ne possèdent pas le statut officel de municipalité. À l'inverse, les territoires non organisés comprennent tous les territoires qui ne correspondent ni à une municipalité locale ni à une entité territoriale réservée aux Inuits ou aux Amérindiens. Les territoires non organisés ne comptent généralement que très peu ou pas d'habitants.

 

Traitement cartographique particulier pour les trois plus grandes municipalités du Québec

Eeyou Istchee Baie-James (Nord-du-Québec), la Ville de Senneterre (Abitibi-Témiscamingue) et La Tuque (Mauricie) sont les trois municipalités du Québec ayant la plus grande superficie. La plus grande, Eeyou Istchee Baie-James, s'étend sur un peu plus de 340 500 km2, ce qui en fait un territoire légèrement plus grand que la Finlande, en plein coeur du Québec. Pour éviter que ces trois vastes municipalités qui comptent relativement peu d'habitants aient un impact visuel démesuré dans les représentations cartographiques, l'équipe de CartoJeunes a choisi de présenter les données les concernant dans une pastille ronde. La pastille ronde d'Eeyou Istchee Baie-James a été placée en son centre puisque sa population est répartie partout sur son territoire. La pastille ronde de chacune des deux autres municipalités a quant à elle été placée sur son principal périmètre d'urbanisation, soit à son extrémité sud-ouest pour Senneterre et à son extrémité sud-est pour La Tuque.

 

Regroupement de certains territoires

Deux territoires adjacents ont été regroupés en une seule entité territoriale par l'équipe de CartoJeunes lorsqu'ils se retrouvaient dans l'une des situations suivantes :

  • un village autochtone (cri, naskapi ou nordique) et sa terre réservée adjacente;
  • deux municipalités locales voisines partageant un même code postal (dans le cas des indicateurs scolaires au secondaire seulement).

La liste de ces territoires regroupés peut être consultée ici.

 

Fusions, scissions, changements de noms

Des changements peuvent survenir dans le statut de certains territoires (fusion, scission, changement de nom, etc.). Afin de faciliter l’analyse d’un même territoire à travers les différentes sources de données disponibles et à travers le temps, l'équipe de CartoJeunes a fait les choix suivants :

  • Fusion/scission : Le nom utilisé pour désigner un territoire qui résulte d'une fusion (ou scission) est son nom actuel lorsque la date d'extraction des données (dans le cas des parcours scolaires) ou la date d'observation du phénomène (dans le cas des conditions de vie) est postérieure à la fusion (ou à la scission), tandis que c'est son ancien nom qui est utilisé dans le cas contraire. Il existe toutefois une exception à cette règle dans la région du Nord-du-Québec. Malgré le fait que le territoire de la MRC de la Jamésie ait été scindé en deux en 2007 (Jamésie et Eeyou Istchee), c'est le découpage et la toponymie actuels qui sont utilisés dans CartoJeunes pour les données scolaires et sur les conditions de vie des jeunes antérieurs à 2007.
  • Changement de nom : Le nom utilisé pour désigner un territoire qui a changé de nom à travers le temps est son nouveau nom (nom actuel). C'est ce nom qui est utilisé dans toutes les références à ce territoire, qu'elles soient récentes ou anciennes.

Les modifications effectives depuis janvier 2006 sont consignées ici.

 

Autres précisions

  • La projection cartographique utilisée pour CartoJeunes est le WGS1984.
  • L'unité de distance utilisée dans les cartes est le kilomètre.